Bienvenue à l'ISRP Marseille

Imprimer l'article

La création d’un institut de formation de psychomotricien (psychomot)s s’inscrit dans un ensemble de raisons :

Au  niveau national :

  • les plans Alzheimer (1er Février 2008), petite enfance (20 février 2007) et psychiatrie estiment un besoin supplémentaire de professionnels, d’où une augmentation des quotas,

Au niveau de la région PACA Corse :

  • il existe un déficit de la densité professionnelle des psychomotriciens (psychomot) dans la région PACA, (densité inférieure de 20 % par rapport à la moyenne nationale),
  • les professionnels en poste sont proches de la retraite,
  • les structures médico-sociales et hospitalières ont des difficultés pour disposer d’un outil apte à former les professionnels de demain,
  • l’éloignement géographique des étudiants du Sud-Est entraîne le surcoût et la fatigue des transports.

C’est  pour toutes ces raisons que L’ISRP, structure incontournable de l’essor de la psychomotricité (psychomot) en France et dans le monde, propose un projet novateur et précurseur au travers de la création d’une école de psychomotricité (psychomot) en partenariat avec un Institut de Formation et de recherche en Travail Social (L'institut Méditerranéen de Formation)

En effet, les pathologies actuelles montrent une intrication de plus en plus importante entre le sanitaire et le social : le partage des connaissances est interrogé, des actions pédagogiques coordonnées visent à favoriser les échanges entre les étudiants, de même que la mise en place d’interventions dans le domaine des services à la personne.

L’ISRP Marseille propose un projet pédagogique qui bénéficie de l'expérience et du savoir faire de l’ISRP Paris.
Il se veut garant d’un enseignement de qualité, soucieux de l’accompagnement de chaque étudiant dans son devenir de professionnel.

C’est au travers de la mise en jeu de son corps qu’il va peu à peu construire son identité et permettre l’émergence de ses potentialités thérapeutiques. L’orientation des divers intervenants ne se veut pas restreinte à la transmission « d’un seul outil thérapeutique », mais propose une ouverture à la pluridisciplinarité et divers courants de pensée, qui puissent offrir à chacun le choix de l’outil qu’il utilisera au mieux dans la situation à laquelle il est confronté et avec ses caractéristiques personnelles qui lui sont propres.

Tous les renseignements sur l'école

Le corps est un langage : des gestes, des mimiques, des attitudes, des comportements.
  • Langage harmonieux et clair lorsque l'esprit, la personnalité ont réussi à se développer normalement, à trouver leur position d'équilibre.
  • Langage confus, dévié ou bloqué, lorsque esprit et personnalité souffrent de troubles divers : inadaptation, malaises, inhibitions...

Oui, mieux que des mots, le corps sait exprimer une tension interne et profonde.

C'est ce langage que le psychomotricien (psychomot) cherche à libérer lors des séances de rééducation psychomotrice, thérapie qui utilise toutes les techniques d'expression : expression corporelle, musicothérapie, mime, ateliers de graphomotricité et de dessin, relaxation...

Le psychomotricien (psychomot) est alors le médiateur qui aide l'autre à retrouver les clefs de son corps, qui sont celles de l'épanouissement de sa personnalité et de son équilibre.

Autorisation délivrée par la :

 

 

 

 
Formation donnant l'accès aux étudiants aux aides individuelles régionales : bourses et indemnités régionales d'études, fonds social régional.
 



 
 

 
 
 


 
 
Plan du site - Le concours - Colloque international